Association Brignon Patrimoine

Créée en 2006, notre Association a exercé ses activités dans les domaines suivants :

·     Recherches archéologiques et historiques depuis plus de trente ans par :

-Jean Monheim,  architecte – archéologue, membre d’une famille dont la présence est attestée à Brignon depuis le XVIIIe siècle, fondateur de l’Association ;

-Philippe Monnier, professeur d’histoire, d’une famille également originaire du village, 

·     Constitution des dossiers ayant abouti le 17 juin 2008 à l’inscription au registre du Patrimoine historique de l’enceinte fortifiée de BRIGNON ;

·     Réalisation d’une maquette de l’enceinte médiévale de Brignon ;

·     Élaboration d’une importante maquette de l’ensemble constitué par l’oppidum de Brignon (époque préhistorique remontant au chasséen et époque gallo-romaine) et le village médiéval ;

·     Présentation publique et diffusion des ouvrages suivants :

ØPhilippe MONNIER : Brignon et la Gardonnenque, Des millénaires d’histoire, Éditions de la Fenestrelle, 2016.

ØJean MONHEIM :  De Briga à Brignon, Une richesse

          archéologique, Éditions de la Fenestrelle, 2017.

·     Établissement de la liste des richesses archéologiques de Brignon (particuliers et musées) – voir document joint ;

·     Poursuite des recherches archéologiques par : 

Ø2012 : prospection par géoradar dans le cadre du travail d’un étudiant en thèse de l’Université de Montpellier;

Øavril 2016 : détection par la méthode des différences de couvert végétal grâce à un survol par drone des terrains ayant fait l’objet de la prospection par géoradar et de parcelles où des objets avaient été précédemment découverts ;

·     Organisation de 5 fêtes médiévales avec pour objectif essentiel de faire revivre avec le plus d’authenticité possible des épisodes de l’histoire locale (évocation de la remise des clefs aux « consuls », étude du compoix de Brignon pour faire revivre dans des saynètes des personnages de Brignon dont les noms figurent déjà dans ce document du XVIe siècle, procès en sorcellerie d’une femme de Boucoiran d’après des documents authentiques, etc.), chaque fête étant précédée la veille par une conférence ayant trait à l’histoire locale ;

·     Participation annuelle aux Journées du Patrimoine (visites guidées gratuites) ;

·     Visites guidées à la demande ;

·     Création par Jean Monheim d’un jeu de type « Monopoly » reposant sur les richesses archéologiques du village ;

Par ailleurs, « Brignon Patrimoine » adhère à la FAHG(Fédération Archéologique et Historique du Gard) depuis 2014 et est membre de la Fondation du Patrimoinedepuis 2017.

Enfin, de nombreux articles de presse témoignent de l’activité de l’association.


L 'association

Association Brignon Patrimoine

Chez Jean-Charles Allemand

Mas Aubier

30360 CRUVIERS-LASCOURS 

 

Le Bureau

Président : Jean-Charles Allemand

Secrétaire / Trésorière: Christiane Billaz

                    Denise Cavénago

                           Jean-Claude Martin

                           Jean Monheim

                          Philippe Monnier

Situation Géographique

Projets dans le cadre du développement culturel et touristique du village

·     pose de panneaux descriptifs signalant les sites remarquables du village (en cours de réalisation) ;

·     participation au Guide du Patrimoine 2018 édité par Cévennes-Tourisme (Alès Agglomération).

·     conférences de sensibilisation de la population à l’importance des richesses archéologiques, Brignon étant un des rares sites du Gard allant de la préhistoire à l’histoire médiévale et au-delà ;

·      projet de création d’un musée.

 

 


Brignon est la seule agglomération d’ALES Agglo à posséder des restes des époques préhistorique, ligure, celte, romaine, médiévale, et moderne soit 4.000 ans de présence continue.

 

Inventaire archéologique de BRIGNON au 1erjuin 2018

 

ÉLÉMENTS ARCHÉOLOGIQUES

Les dimensions sont indiquées en centimètres

 

Musée Communal, créé en 1962 par Edmond REBOUL, Maire de Brignon, actuellement au 2èmeétage de la Mairie.

            - Vitrine Granet = 123 x 78 (H 151)

                                - Vitrine à la tête de renard = 122 x 42 (H 105)

                                - Vitrine aux autels familiaux = 192 x 80 (H 204)

                               - Mosaïque D 260 = 99 x 66 (H = 13) 

 

Musée personnel Monheim, créé en 1962.

 - Vitrine Celto-romaine :384 x 67 (H 121),

                       cf.«de Briga à Brignon » pages 23-24

                                - Tessonnier :36 boites  de tessons (50 x 50) 

                                 - Mosaïque D 260 avec infrastructure (complément 

                                    de celle de la Mairie) : 100 x 52 (H 78).

  - Études archéologiques

A. Celto-romaines : 6 dossiers A3

B. Médiévales : 21 dossiers A3 

C. Plusieurs centaines de photographies

Cette collection comprend des centaines de tessons céramique et des pièces de monnaie ainsi que de petites pièces diverses.

 

Association BRIGNON PATRIMOINE=   

- Maquette Celto-romaine du site de Brienne 

  128 x 93 (H 102)

- Maquette médiévale du fort des seigneurs

   RAIMOND de BRIGNON 84 x 63 (H = 32)                                                                                  

 

Musée du Colombier à Alès=

Collection de Jean Sauvajol de pointes de flèches en silex d’époque chasséenne.

 

Musée de Nîmes: « dé »  de Briginn 12 x 12 (H = 28)

 

Musée de Montpellier : stèle aux Eaux de Brignon = 60 x 16 (H = 80)

 

Actuellement en cours de localisation : poids-étalon, autorisé par la colonie romaine de Nemausa à l’oppidum de Briginn.

 

 

 

Collections particulières :

Collection de Gilles GIDON. La Mairie devrait récupérer cette collection à la suite du décès de M. GIDON – les objets archéologiques étant propriété de la Commune.

 

Eléments lourds en attente d’un Musée(Rez-de-chaussée)

 

Ø Mentionnés page 45 dans « de Briga à Brignon » :

o  3 bases ioniques romaines « Amalric » Ø 90, 

                                           actuellement chez M. Amidieu-Duclos                  

o  2 colonnes ioniques romaines Ø 50    

actuellement chez M. Lecourt

o  Linteau 332 x 20 (H 35) 

           actuellement chez M. Bouet                        

Ø  Mentionnés page 41 dans « de Briga à Brignon » :

o   ½ pied et ½ main en marbre

            actuellement chez M. Pascal   

                

Ø Mentionnés page 29 dans « de Briga à Brignon » :                       

o  Borne milliaire Ø 36 (H 125) 

actuellement chez M. Lecourt              

o  Latrine 120 x 40 (H 10)

                                               actuellement chez Odette et Gérard Martin

o  Couvercle de sarcophage 200 x 66 (H 16) 

actuellement chez Jean Monheim

Ø Mentionnés page 30 dans « de Briga à Brignon » :

o  Seuil de porte double 140 x 35 (H  12)       

actuellement chez M. Terron   

   

Ø Également gros chapiteau sur pilier chez M. Cauzid-Espérandieu

 

RELEVÉS ET ÉTUDES

 

La richessede ces éléments archéologiques a donné lieu à des publicationsimportantes :

·     Philippe MONNIER : Brignon et la Gardonnenque, Des millénaires

             d’histoire, Éditions de la Fenestrelle, 2016.

·     Jean MONHEIM :  De Briga à Brignon, Une richesse archéologique

  Éditions de la Fenestrelle, 2017.

·     Léonce CHALEIL : La mémoire du village, Paris, Stock, 1977.

 

Étude du sous-sol par géoradaren juin 2012 (Samuel DOUCET, Université de Montpellier, Géophysique appliquée à l’archéologie) sur l’oppidum de Brienne, révélant l’existence de 10 structures bâties à espace régulier dans le sous-sol.

 

Prospection par drone(archéologie aérienne), détection de structures architecturales par différences de couvert végétal en avril 2016. 

Interprétations et Identifications à poursuivre.